Holland Bikes Holland Bikes

le mag

Page d'accueil | Actualités | Ces villes où il fait bon d’utiliser son vélo

Ces villes où il fait bon d’utiliser son vélo

Ces villes où il fait bon d’utiliser son vélo

The Copenhagenize Index 2015

Retour des beaux jours annoncés en France, les parcs, les terrasses et les coins d’eaux vont être pris d’assaut par tous, (encore) une bonne raison de sortir son vélo. Une fois, les pieds posés sur les pédales, on se demande souvent quelles sont les villes ayant les meilleures infrastructures pour les cyclistes. Nous avons regardé de plus près le classement des villes les plus agréables pour pratiquer le vélo…Près de 150 villes ont été passé au peigne fin.

Grand gagnant du classement : Copenhague !

Contre toute attente, en 2015, ce n’est plus Amsterdam qui est la ville la plus « friendly » pour le vélo mais Copenhague ! Après avoir été 2 ans en seconde position du classement, Copenhague est passée devant Amsterdam, pourtant ville complètement organisée autour du vélo.

velo-copenhague

Comment Copenhague est devenue LA ville la plus friendly du vélo ?

Tout d’abord, la capitale danoise reste très cohérente dans son investissement dans le cyclisme comme moyen de transport. En effet, la ville poursuit depuis des années son investissement dans de nouvelles infrastructures pour vélo. Par exemple en quelques années, plusieurs pont de bicyclette ont fait leur apparition dans la ville tels que Trangravsbroen et Proviantbroen ou encore le célèbre Cykelslangen qui est une rampe surélevée pour vélo permettant une meilleure mobilité autour du port. Ainsi, le design urbain de la ville de Copenhague est à ce jour, inégalée dans le monde en ce qui concerne les vélos.

Egalement, la part modale du vélo dans les déplacements urbains est passée de 36% à 45% entre 2012 et 2014. Cette rapide augmentation de la part modale (9%) n’a jamais été vu auparavant. Un record donc !

Quelle place pour la France ?

Petit cocorico pour l’hexagone avec quatre villes françaises placées dans le top 20 de ce classement. On retrouve pour notre plus grand bonheur dans l’ordre les villes de Strasbourg (4ème place),  Nantes (7ème place), Bordeaux (8ème place),  et Paris (17ème place).

Avec ses 536 km de pistes cyclables dans la ville et autour de la région métropolitaine, Strasbourg dispose d’ un système de vélo de partage unique : Vélhop. Le nombre de vélos de partage dans les rues Strasbourgeoise est impressionnant et de plus, certains d’entre eux ont des options très pratiques telles que l’ajout d’un panier ou d’un siège enfant. La ville bénéficie de 15% de part modale dans le centre-ville et à 8% dans la région métropolitaine. Egalement,  il y a une volonté politique cohérente pour maintenir voire améliorer les niveaux de cyclismes actuels. Ce qui reste à voir est de savoir si la ville a ce qu’il faut pour atteindre les taux de cyclisme observés aux Pays – Bas et au Danemark.

04_strasbourg_02
Strasbourg, France

Suivie de près par la ville de Nantes, le budget mis en place pour développer les infrastructures vélos paye et la ville occupe aujourd’hui la septième place de ce classement. Capitale verte de l’Europe en 2013, la ville nantaise a su prendre le tournant qu’il fallait pour le vélo en étant l’une des premières villes de France à proposer une subvention aux acheteurs de cycles électriques. Cette subvention a incité de nombreux cyclistes nantais à s’acheter un deux roues. Pour savoir si votre ville accorde une subvention aux acheteurs de vélos électriques.

La ville bordelaise profite de la rénovation des quais, des 200 kilomètres de pistes cyclables installées dans la ville ainsi que des nombreuses initiatives vélos pour atteindre la huitème place générale de ce classement.

Enfin, la ville de Paris arrive à la dix-septième position de ce classement qui, contrairement à des villes comme Londres et New-York, remet le vélo aux centres de ses projets, comme nous vous l’avions annoncé dans notre article Mairie de Paris, le vélo arrive en tête de peloton. Les parisiens utilisent leurs vélos en toutes circonstances, les projets actuels sont viables mais une des interrogations existante concernant l’entretien des infrastructures actuelles.

Les autres villes placées

On retrouve dans ce classement de nombreuses villes d’Europe comme Amsterdam, Utrecht, Anvers, Malmö ou encore Berlin, des villes qui ont fait place nette au vélo dans les rues de leurs villes. Ensuite, on retrouve des villes qui ont su ces derniers temps faire des efforts pour que les citoyens de la ville utilisent leurs vélos. C’est le cas de Buenos Aires,  Ljubljana, Vienne ou encore Montréal, qui ont su se déployer et construire de nombreuses infrastructures pour cyclistes.

14_buenosaires_03
Buenos Aires, Argentine

Enfin, vous pouvez vous aussi consulter le classement : vous verrez comme nous que l’ordre des villes est anecdotique et la place du vélo est de plus en plus importante… Ce qui est bien là l’essentiel.
Voici l’évolution du classement complet depuis ces dernières années :

copenhagenize_-index_-2015_bicycle_friendly_cityes_7

Publié le par hollandbikes
0 commentaire
Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *