Holland Bikes Holland Bikes

le mag

Page d'accueil | Conseils & Astuces | Solutions anti-crevaison, quel est le bon choix ?

Solutions anti-crevaison, quel est le bon choix ?

Solutions anti-crevaison, quel est le bon choix ?

Appréhender et savoir faire face à la crevaison

La plupart des cyclistes se sont familiarisés avec ce sentiment de naufrage lorsqu’ils entendent un bruit de sifflement provenant d’un de leur pneus : ‘’ Mince, j’ai crevé ! ‘’

Pour certains, la crevaison signifie au minimum 1 heure de retard sur le trajet quotidien, mais aussi une dépense supplémentaire bien mal venue.

Les cyclistes sont souvent confronter à cette question : la crevaison, quelle est la meilleure solution ? Nous allons essayer d’y répondre.

Abordons d’abord les principales causes :

La perforation par éléments extérieurs : bris de verre, clou, épine …

La qualité du pneu. Il faut notamment qu’il soit suffisamment épais et résistant pour supporter les agressions extérieures citées ci-dessus.

Le pneu usagé : Par exemple certains cyclistes usent énormément leurs pneus et s’étonnent auprès de nos magasins et techniciens d’avoir beaucoup de crevaisons. Si l’on roule beaucoup, il faut accepter de changer régulièrement ses pneus.

Le pincement : la chambre à air vient se coincer entre la jante et le pneu. Le plus souvent lorsqu’on passe avec force dans un trou ou une grille d’évacuation notamment. Et la chambre à air lâche.

Le fond de jante est en mauvaise état : La jante n’est plus assez résistante, les têtes de rayons viennent alors percer la jante, puis la chambre à air.

La rupture de valve : le plus souvent elle est liée à un glissement du pneu sur la jante. Un problème récurrent sur les pneus de mauvaise qualité et les valves en caoutchouc (peu résistantes).

La chambre à air usagée : la chambre à air devient poreuse, c’est la crevaison lente.

Par conséquent, dans un premier temps évaluez sur une période de temps déterminée la fréquence des crevaisons. Sur votre trajet évaluez également l’état de la route et son entretien, portez un regard objectif sur l’état de vos pneumatiques.
Si durant cette période il y a une propension à la crevaison, alors optez pour une ou plusieurs de ces solutions ci-dessous.

En prévention vous pouvez :

Monter des pneus de vélo de qualité, on ne vous le conseillera jamais assez. Considérez cet achat comme un réel investissement pour rouler l’esprit tranquille (A lire également : Comment connaitre la bonne taille de son pneu ou sa chambre à air ?).
Dans l’idéal optez pour des pneus anti-crevaison, voire anti-crevaison renforcés. Ces derniers sont renforcés par une protection en caoutchouc épaisse ou en aramide au niveau de la bande de roulement, pour éviter que les éléments extérieurs même coupant n’arrivent à toucher la chambre à air. Ces pneus offrent une excellente longévité et apportent un gain de confort non négligeable (Il s’agit notamment de la gamme marathon plus chez Schwalbe, ou la gamme Sensamo Sumo chez Cordo).

pneu-anti-crevaison
Contrôler la bande de roulement. Mais aussi les flancs et gonfler correctement vos pneus (la pression préconisée est le plus souvent indiquée sur le flanc du pneu) pour éviter les pincements et réduire la pénétration de corps étrangers au niveau de la bande de roulement. D’ailleurs, certaines pompes de vélo contiennent des manomètres qui permettent de mesurer la pression dans les pneus pendant que vous les gonflez.

Contrôler l’état du fond de jante et son positionnement. Pour être sûr qu’elle peut supporter la pression des rayons, et ainsi que ces derniers ne la perceront pas et ne perceront pas la chambre à air.

Opter pour des chambre à air de qualité avec valve à visser qui permettra de sécuriser la tenue de la valve. Il existe également des chambres à air auto-obturantes qui contiennent un gel anti-crevaison (les plus connus sont ceux de la marque Joe No Flat).

Rajouter dans vos chambres à air existantes les gels anti-crevaison à base de latex, uniquement si vos valves sont démontables. Comme ce produit ou celui-ci. Attention, en curatif ne convient pas en cas de coupures supérieur à 2 mm

Les bandes de renfort anti-crevaison sont une solution économique : on la place entre l’intérieur du pneu et la chambre à air pour obtenir un haut niveau de protection à la perforation.

Pour réparer dans l’immédiat :

– La première solution reste toujours l’incontournable kit de réparation classique. Si votre pneu est très rigide, vous pouvez également vous aider d’un kit démonte pneus renforcé. Et dans l’idéal rajouter le kit multi-outils qui vous permet d’avoir un seul outil pour tous les besoins.

crevaison-velo-2

– Pour les VAE avec moteur moyeu ou hollandais avec boite de vitesses, la chambre à air GAADI vous permettra de changer la chambre à air rapidement et aisément, sans forcément démonter la roue.

– Si vous n’avez pas le temps de réparer votre pneu, il existe la solution de la bombe anti-crevaison. Cette dernière permet de réparer votre pneu sans le demonter ni le reglonfler en quelques secondes.

– Enfin vous pouvez toujours utiliser également le spray latex sous pression, économique mais ne convient pas en cas de coupure supérieur à 2mm.

Quid des pneus pleins ou airless ?

A notre humble avis il semble que ce soit une aberration, car historiquement c’est le pneumatique qui a permis le développement de l’usage de la roue. Sa mise en œuvre demande un outillage spécifique, il nécessite de connaitre parfaitement la dimension intérieur de la jante. Le rendement tout comme le confort restent médiocres (parole d’utilisateur). Il peut fragiliser la jante en cas de choc : en effet le airless ne dissipe la force qu’au niveau de la zone d’impact. Au final c’est une solution anti-crevaison assez pauvre pour un coût qui reste onéreux.

En conclusion :

Nous vous conseillons pour que les crevaisons fassent partis du passé et que le vélo devienne un pur plaisir et seulement un plaisir optez pour le triptyque magique : pneus et chambres à air de qualité, ainsi qu’une pression correcte et idéale.

Bonus : Vidéo de Lance Amstrong montrant comment changer un pneu crevé en quelques secondes [En anglais]:

Publié le par hollandbikes
0 commentaire
Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *